Une Question ? +33 (0)6 86 58 97 18

Le Netlinking malin en SEO : étudier ses concurrents

Aujourd’hui, j’avais envie de faire un point spécifique sur l’étude concurrentielle en référencement naturel, en répondant notamment à la question suivante : que peut vous apporter l’analyse de vos concurrents SEO dans le cadre d’une stratégie de netlinking ?

Le concept du netlinking : quelques rappels utiles

Avant de commencer, attardons-nous un peu sur le concept du netlinking : lorsque vous avez un site « vivant » (déjà en ligne) et que vous souhaitez l’optimiser pour les moteurs de recherche afin de lui donner plus de visibilité, on va généralement mettre en place ce qu’on appelle une campagne de netlinking. Il s’agit d’un investissement sur de l’acquisition de liens depuis des sites externes au vôtre, pour obtenir un meilleur signal de popularité, une crédibilité thématique couplée ou non à la notion de localité (en fonction de la nature de votre commerce, de votre business). A travers ces backlinks (le nom que l’on donne en SEO aux liens externes aussi appelés « liens retour »), le netlinking vous aide à faire comprendre aux moteurs de recherche que votre site est un site de confiance et qu’il correspond bien au besoin des utilisateurs, à leurs problématiques et donc qu’il est légitime de le positionner face à leurs intentions de recherche. Et c’est finalement là tout l’enjeu : essayer d’améliorer votre positionnement en prouvant à Google que votre site est intéressant pour les internautes puisqu’ils y font référence depuis d’autres sites.

A présent, je ne vais pas vous donner de recette miracle pour obtenir le backlink parfait (elle n’existe pas, sinon ça se saurait !) mais plutôt essayer de vous faire réfléchir à une approche efficace que j’utilise pour mes clients et qui porte ses fruits, avec l’appui d’outils SEO comme Ahrefs ou Majestic par exemple.

L’analyse est la clé : n’oubliez pas l’audit de popularité !

Premièrement, dans le cadre d’un audit SEO, je vais déjà faire un « état de l’art », c’est-à-dire étudier l’état de votre netlinking, la manière dont votre site peut être perçu depuis des domaines externes : quels sont les liens qui pointent vers lui et surtout de quelle(s) nature(s) sont-ils ? De quoi sont composées les ancres des liens (leurs intitulés) ? Sont-elles cohérentes ? Naturelles ? Ou au contraire plutôt sur-optimisées ? A partir de cette analyse de popularité, on peut mener des premiers travaux d’optimisation. Ensuite, je vais regarder la « texture », « l’odeur » des thématiques autour de vos backlinks : quels sont les sites qui les portent ? Comment sont-ils construits ? Sont-ils eux-mêmes « populaires » ? Sont-ils en cohérence thématique avec les contenus que vous proposez ? Sont-ils au contraire en complet décalage thématique ?…

La question fondamentale de la cohérence thématique

Pour illustrer, prenons un cas concret : vous gérez une boutique en ligne sur la thématique du sport. Entre autres, vous vendez des vêtements sportifs, des chaussures et vous avez des liens de sites de dentistes ou d’experts en marketing qui pointent vers votre site. Le robot Google, découvrant votre site à partir de ces sites-là, ne va pas comprendre pourquoi il atterrit sur une fiche produit de chaussure en taille 42. On a alors affaire à une incohérence dans la continuité thématique qui ne va pas aider votre positionnement face aux intentions de recherche liées à une demande de chaussures ou d’un vêtement de sport.

Vous avez compris l’idée : l’objectif, pour éviter ce phénomène fâcheux, est d’aller chercher du « bon » lien. C’est à dire qui soit thématiquement associé à votre contenu : on parle de continuité sémantique. Pour reprendre notre exemple : si vous vendez des chaussures à crampons et qu’un club de football local vous fait un lien parce qu’il s’équipe chez vous, vous obtenez un lien « fort » parce que cohérent, dans la continuité thématique et logique de l’information. Pourtant, le site qui vous fait un lien n’est pas de même nature que le vôtre (e-commerce) mais se trouve légitimement positionné dans la thématique du football, et correspond à un vrai client par rapport aux produits que vous vendez. On a donc une logique de vente renforçant la logique thématique. Le signal qui en ressort est positif parce que le lien naturel est compréhensible pour l’internaute. Il en sera de même pour les moteurs de recherche qui vont considérer la même pertinence du lien.

Maintenant, revenons à notre problématique initiale : en quoi étudier vos concurrents peut vous aider à développer votre netlinking ?

Etudier le profil de liens de ses concurrents pour trouver de bons spots

En étudiant vos concurrents dans le cadre d’un accompagnement SEO, je procède à ce travail de recherche de backlinks à travers l’analyse de leur profil de liens. Je propose dans mes prestations SEO un conseil en netlinking qui, en plus du reporting, inclut cette analyse. L’une de mes actions va alors consister à aller regarder régulièrement ce qui se passe dans votre environnement thématique : je vais étudier la composition du netlinking de vos concurrents, leur dynamique d’acquisition de backlinks, leur stratégie de croissance par les liens. L’occasion de s’en inspirer pour trouver de bons « spots », c’est-à-dire des sites sur lesquels il vous sera possible d’obtenir un lien pertinent vers vos pages. En effet, vos concurrents thématiques ayant déjà fait le travail avant vous (pour les plus populaires d’entre-eux/ceux qui s’intéressent de près au SEO), je vais tâcher de vous faire gagner du temps en étant astucieux plutôt que de partir dans le vide en cherchant à acquérir des liens au hasard ! J’utilise donc l’approche concurrentielle comme un outil pour orienter ma recherche de backlinks. Notez qu’il s’agit bien d’un « point d’entrée », d’une approche méthodique mais pas d’une fin en soi.

Le Graal du backlink : celui que vos concurrents n’ont pas !

En guise de conclusion, j’aimerais préciser un point qui me semble important : s’inspirer de ce que font vos concurrents ne veut pas dire les copier ! C’est une nuance importante : ce n’est pas parce qu’un lien est fait vers l’un de vos concurrents thématiques qu’il est souhaitable que vous reproduisiez le même. Un concurrent reste un concurrent, certes, avec des similitudes quant au contenu publié, mais il n’est pas vous ! In fine, la considération de l’originalité de votre identité et de votre offre doit primer sur toute action de netlinking : le SEO est avant tout là pour soutenir/faire croître votre activité, pas la transformer par mimétisme en quelque chose qui ne vous ressemble pas. Aussi, trouver des liens chez vos concurrents est à considérer comme une piste de croissance à explorer pour votre popularité web et ne doit pas représenter (à terme) la totalité de votre investissement sur votre netlinking. Le Must étant bien entendu d’obtenir un backlink puissant que vos concurrents n’auront pas : le Graal que tout SEO veut obtenir !

Pour ceux qui n’ont pas eu la patience de lire l’article en entier, je vous propose cette vidéo que j’avais réalisée il y a quelques temps sur le sujet :

Le Netlinking malin en SEO : étudier ses concurrents
5 (100%) 1 vote
Partager :