Une Question ? +33 (0)6 86 58 97 18

Les données structurées ou microdonnées

Les données structurées : qu’est-ce que c’est ?

Les données structurées sont des données identifiées par des marqueurs HTML particuliers qui permettent à Google d’en comprendre le sens. Les microdonnées (ou microdata) sont importantes en SEO puisqu’elles sont mises en avant dans les résultats de recherche, au sein des rich snippets. Vous devez donc veiller à ce que le balisage HTML de ces données soit correct et le plus exhaustif possible, en rapport avec la nature du contenu que vous servez aux internautes.

Il existe différents types de données structurées. En voici quelques exemples parmi les plus courants :

Le fil d’ariane (ou Breadcrumb)

Élément structurant la navigation entre vos pages, le fil d’ariane peut être intégré au sein de données structurées. Google affichera l’arborescence en lieu et place de l’URL habituellement renseignée :

Rich snippet Microdata fil d'ariane

Le marquage à placer dans votre code HTML est expliqué en détail sur la page du guide Google dédiée : https://developers.google.com/search/docs/data-types/breadcrumbs

Les prix

Si vous vendez des produits ou services, vous pourriez avoir envie d’afficher vos prix directement dans les résultats de recherche. Ce type de balisage est assez souple et peut présenter par exemple un prix fixe, une fourchette de tarifs ou un prix « à partir de »… A vous de trouver la formule qui vous correspond le mieux :

Rich snippet Microdata prix à partir de

Toutes les infos sur le marquage des objets de type Produit (le Prix étant une propriété rattachée à une Offre, elle même rattachée à un Produit) : https://developers.google.com/search/docs/data-types/products

Les avis et notations

Si vous présentez un contenu susceptible de générer des critiques et avis de la part de vos clients (c’est le cas des boutiques en ligne par exemple), pensez à ajouter le balisage de notation à vos pages. Celui-ci prendra la forme d’une évaluation moyenne sur 5 étoiles, accompagnée du nombre de votes exprimés :

Rich snippet Microdata avis

Autre avantage des microdonnées de notation : elles indiquent que votre page a déjà suscité des réactions. C’est un peu comme si vous envoyiez le message : « Hé ho petit internaute, viens par là ! Regarde comme mon contenu est intéressant et engageant ! »

Pour savoir comment tagguer vos pages avec ce type de microdonnées, rendez-vous sur la page Google dédiée aux Reviews : https://developers.google.com/search/docs/data-types/reviews

Astuce : cumuler les microdata pour un rich snippet encore plus sexy !

Les rich snippets peuvent cumuler plusieurs types de données structurées différentes sur une même page. Ne vous en privez pas ! En effet, l’affichage généré dans les résultats de recherche n’en sera que plus attractif.

Un exemple de données structurées cumulant fil d’ariane et avis :

Rich snippet Microdata Prix et Avis

Avec un cumul fil d’ariane, image au format vignette et calories pour un plat cuisiné (miam !) :

Rich snippet Microdata Image + Calories

Une combinaison avec fil d’ariane, prix, avis et état du stock :

Rich snippet Microdata Prix Avis et état du stock

Ou encore avec une note (exprimée en pourcentage cette fois) et l’auteur de l’article :

Rich snippet Microdata avis et auteur

Comment mettre en place des données structurées ?

Faites la liste des données structurées à implémenter

Avant de plonger tête baissée dans l’édition de votre code source, je vous conseille de prendre le temps de bien noter – page par page – les éléments susceptibles d’accueillir des balises microdata. En effet, tous les contenus ne présentent pas forcément un intérêt à être taggués sur vos pages. De même, toutes les données structurées identifiées dans la documentation officielle de Schema.org (le standard en la matière) ne génèrent pas un affichage en rich snippets sur Google. Cette réflexion préalable doit vous amener à prioriser vos efforts de balisage. Commencez par les plus communs et ceux qui vont rendre à coup sur vos snippets attractifs !

Au final, n’oubliez pas que c’est le moteur de recherche qui choisi comment afficher vos pages dans ses résultats. Vous ne faites que lui suggérer une structure de données la plus logique et compréhensible possible. Libre à Google d’afficher ou non vos données structurées s’il intègre l’affichage de ce type de structure à ses résultats et le juge pertinent pour l’internaute.

Éditez votre code source et validez votre balisage microdata

Google fournit un outil en ligne d’aide au balisage de vos pages ainsi qu’un outil de test pour valider que vos données structurées sont correctes : usez-en et abusez-en !

Conclusion

Les données structurées ont un rôle important en référencement puisqu’elles permettent de capter l’attention de l’internaute en lui proposant des informations complémentaires au Titre de page et à la Meta description, avant même qu’il ait visité la page. Avoir des snippets enrichis augmente votre taux de clic et envoie un signal positif à Google. A intégrer obligatoirement à vos contenus si ce n’est déjà fait !

Les données structurées ou microdonnées Alexandre Poulet 25 juillet 2017