Une Question ? +33 (0)6 86 58 97 18

Détecter et corriger les erreurs 404 en SEO

Qu’est-ce qu’une erreur 404 ?

Une erreur 404 est un code HTTP retourné par le serveur à votre navigateur signifiant que la page demandée est introuvable. Le fameux « 404 Page not found » empêchant l’utilisateur d’aller plus loin.

Quelle est la cause d’une erreur 404 ?

Une erreur 404 peuvent avoir des origines très diverses : la mise à jour d’un composant / plugin sur votre site – mal paramétré ou codé (ça arrive) – générant des URL incorrectes, une migration récente de contenus mal gérée, l’acquisition de nouveaux backlinks dont les URL ont été mal orthographiées, etc.

Les conséquences d’un nombre trop important d’erreurs 404 sur votre référencement

Plutôt qu’un long discours, faisons simple : mettez vous à la place du Googlebot, robot Google venant découvrir régulièrement les page de votre site. Si à chaque fois que vous revenez effectuer un crawl, vous vous heurtez à un mur de 404, vous évaluerez en toute logique que le site en question n’est techniquement pas au point. Le signal de mauvaise qualité que vous envoyez, ne donnera pas vraiment envie à Google de vous positionner comme leader sur votre thématique. A terme, le budget de crawl qui vous est alloué peut également être impacté (pourquoi revenir tous les jours sur votre site si c’est pour redécouvrir des 404 ? Qui plus est dans des proportions importantes ?)

Comment identifier et corriger les erreurs 404 ?

Utilisez le rapport de la Search Console

Google fournit aux webmasters un rapport sur l’évolution des ressources « introuvables » (mais pas que : accès refusés, erreurs 500…) Ce rapport, très utile et détaillé (séparant les données entre les crawls des versions Ordinateur et Smartphone), donne une liste d’erreurs 404 détectées par le Googlebot. Vous pouvez-y accéder via l’interface de la Search Console par l’entrée « Exploration > Erreurs d’exploration » :

Rapport Search Console - Exemple de rapport d'erreurs

Notez que la liste des 1000 premières URL (je ne vous en souhaite pas autant !) apparaît sous le graphique. Marquer les erreurs comme « corrigées » n’est pas une correction en soi (si vous ne faites rien d’autre, l’erreur reviendra dans la liste lors d’un prochain crawl) mais vous permet de ne conserver dans le rapport que les erreurs que vous n’avez pas encore traitées. L’avantage est que si une fois marquée comme « corrigée » une erreur refait surface, avec une date de détection postérieure à la mise en place du correctif, vous saurez que le correctif ne fonctionne pas : pratique !

Les erreurs de maillage interne

Effectuer régulièrement un crawl de votre site, avec Screaming Frog ou Xenu par exemple, permet de détecter facilement les 404 générées par des liens ne renseignant pas une URL correcte. Il suffira ensuite d’éditer leur attribut href pour que l’URL cible corresponde à une adresse de page existante.

Les erreurs liées aux backlinks

Attention : corriger les erreurs 404 détectées à partir d’un crawl n’est qu’une première étape et ne représente souvent qu’une partie des erreurs 404 liées à votre site. En effet, des liens entrants (backlinks) peuvent aussi être erronés en cas de coquille dans l’URL renseignée ou si le lien en question était valide au moment de sa création mais que depuis, vous avez mis à jour votre URL qui ne correspond plus. Le problème dans ce cas précis, c’est que vous n’avez pas la main sur code source du site hébergeant votre backlink. Alors pour éviter que le jus SEO envoyé par ce lien se perde dans la nature à tout jamais, il demeure une solution efficace : la redirection 301.

Mettre en place une redirection 301

Une redirection 301 est dite « permanente » contrairement à sa soeur, la redirection 302, qui indique une redirection « temporaire ». Pour mettre en place une redirection 301 en bonne et due forme entre une URL /ancienne-url et l’URL /nouvelle-url, vous devez accéder au fichier .htaccess (ou mettre à jour votre fichier de configuration Apache), généralement situé à la racine de votre arborescence de fichiers. Une fois trouvé, ouvrez-le avec votre éditeur préféré et ajoutez-y le code suivant :

RedirectPermanent /ancienne-url http://www.votresite.com/nouvelle-url

Ou encore celui-ci (code équivalent) :

Redirect 301 /ancienne-url http://www.votresite.com/nouvelle-url

Vérifiez également que la réécriture est activée : votre fichier .htaccess doit renseigner la directive suivante (si ce n’est pas le cas, placez-là au début du fichier, avant vos redirections) :

RewriteEngine On

Enregistrez vos modifications et tentez à nouveau d’accéder à l’URL /ancienne-url : si tout va bien, vous devriez être automatiquement redirigé vers la nouvelle URL.

Remarque : si votre site utilise un CMS comme WordPress ou Joomla, de nombreux plugins faciles d’utilisation permettent de mettre en place des redirections et/ou d’éditer directement le fichier .htaccess sans avoir besoin d’y accéder par FTP.

Conclusion

Les erreurs 404 peuvent rapidement devenir une plaie pour l’expérience utilisateur et un frein à votre référencement. Afin d’éviter toute accumulation qui deviendrait nuisible à l’expérience de navigation, ayez le bon réflexe de crawler régulièrement vos pages pour détecter toute anomalie de code HTTP et corriger rapidement si nécessaire. Enfin, pour ne pas perdre vos visiteurs si une erreur 404 survient malgré tout, construisez une page d’erreur « agréable » accompagnée à minima d’un champ de recherche et de liens retour vers votre page d’accueil et vos catégories principales. On n’est jamais trop prudent !

Partager :